Accueil Recherche et défense des intérêts Insécurité alimentaire dans le nord

À ne pas manquez!

Faits saillants

icon

35%

Les enfants totalisent 35% des personnes qui recourent aux banques alimentaires à l’échelle nationale, alors qu’ils ne représentent que 20 % de la population.

Insécurité alimentaire dans le nord

Les Canadiens vivant dans des localités éloignées du Nord sont aux prises avec des taux élevés d’insécurité alimentaire et même, dans certains cas, à des degrés extrêmes.

Les banques alimentaires du Nord doivent relever d’importants défis, dont l’accès à la logistique et au transport pour assurer un approvisionnement stable en nourriture. L’absence d’un soutien alimentaire constant dans ces localités rend la nécessité d’un changement politique d’autant plus critique et urgente.

D’autres mesures doivent être prises pour s’attaquer aux taux élevés d’insécurité alimentaire dans le Nord canadien. C’est pourquoi Banques alimentaires Canada recommande aux gouvernements de continuer à accorder plus d’attention à cette question. De plus, chaque recommandation de politique formulée dans ce rapport, si elle est mise en œuvre à l’échelle nationale, permettrait de réduire le besoin de recourir aux banques alimentaires dans le Nord.

À ne pas manquez!

Faits saillants

apple

38 %

des denrées distribuées par les banques alimentaires canadiennes sont fraîches (par exemple : du lait, des œufs, des fruits et des légumes frais ou congelés, du pain)