Accueil Recherche et défense des intérêts Guide des plateformes électorales 2021

Guide des plateformes électorales 2021

Logement adordable

Plateforme du Parti libéral7

  • Créer un compte d’épargne pour l’achat d’une première propriété pour permettre aux Canadiens de moins de 40 ans d’économiser jusqu’à 40 000 $ en vue de l’achat d’une première propriété (p. 1)
  • Consacrer un milliard de dollars à des prêts et subventions dans le cadre du développement et de la mise à l’échelle de projets de location avec option d’achat (p. 1)
  • Diminuer de 25 % les taux sur l’assurance hypothécaire de la SCHL (p. 2)
    • Économies prévues de 6 100 $
  • Interdire la négociation par offres à l’aveugle (p. 2)
  • Instaurer une taxe anti-flip immobilier sur les immeubles résidentiels en exigeant que de tels immeubles soient conservés pendant au moins douze mois (p. 2)
  • Bâtir, maintenir ou rénover 1,4 million de logements au cours des quatre prochaines années (p. 2)
  • Interdire l’achat immobilier aux étrangers de propriétés canadiennes pendant les deux prochaines années (p. 3)
  • Investir 600 millions de dollars pour transformer les espaces de bureaux vides en logements (p. 2)
7Un chez-soi pour tous : les libéraux avancent avec leur plan sur le logement | Notre plan


Plateforme du Parti conservateur5

  • Exécuter un plan pour construire un million d’habitations au cours des trois prochaines années (p. 59)
  • Libérer au moins 15 % des biens immobiliers fédéraux pour le logement (p. 59)
  • Envisager la possibilité de convertir des bureaux non utilisés en logements (p. 59)
  • Adopter une stratégie de logement « pour les Autochtones, par les Autochtones » en assurant un financement stable et prévisible (p. 129)
  • Offrir un incitatif pour les dons de propriétés afin de construire des logements abordables (p. 60)
  • Interdire aux investisseurs étrangers qui ne vivent pas au Canada ou qui ne viennent pas vivre au Canada d’acheter des biens immobiliers ici pendant une période de deux ans (p. 60)
  • Encourager les investissements étrangers dans des logements locatifs destinés au marché qui sont abordables (p. 60)
5 56e6b8ac5a32819.pdf (conservateur.ca)


Plateforme du Parti vert8

  • Déclarer une urgence nationale face aux problèmes de logement abordable et d’itinérance (p. 44)
  • Redéfinir les critères de logement abordable selon une formule améliorée et actualisée tenant compte des variations régionales à travers le pays (p. 44)
  • Nommer sans délai un défenseur fédéral du droit au logement comme l’indique la Loi sur la stratégie nationale du logement
  • Promulguer un moratoire national sur les expulsions (p. 45)
  • Imposer une taxe sur les « logements vides » pour les propriétaires résidentiels étrangers et les sociétés qui laissent des immeubles et des logements inoccupés (p. 45).
  • Évaluer le rôle des fiducies de placement immobilier (FPI) (p. 45)
  • Financer l’achat d’immeubles par des organismes à but non lucratif et des coopératives de logement abordable (p. 46)
  • Élargir l’Initiative pour la création rapide de logements (p. 46)
  • Investir dans la construction et l’exploitation de 50 000 logements avec services de soutien sur 10 ans. (p. 46)
  • Construire et acquérir au moins 300 000 logements très abordables hors marché, en coopérative et sans but lucratif, sur une période de dix ans (p. 46)
  • Rétablir les incitatifs fiscaux pour la construction de logements locatifs spécialisés et offrir des crédits d’impôt pour les dons de terrains vacants ou construits à des fiducies foncières communautaires ayant pour but de fournir des logements abordables (p. 47)
  • Exiger que les projets résidentiels bénéficiant d’un financement fédéral comprennent 30 % de logements vraiment abordables ou accessibles à des personnes handicapées ou ayant des besoins spéciaux (p. 47)
8cover-platform-21-fr (greenparty.ca/fr)


Plateforme du NPD6

  • Mettre en œuvre une Stratégie canadienne de logement autochtone élaborée conjointement et entièrement financée dans les 100 premiers jours du mandat (p. 81)
  • Créer au moins 500 000 logements de qualité et abordables au cours des dix prochaines années, dont la moitié en cinq ans (p. 11)
  • Mettre en place des fonds de démarrage rapide pour aider les collectivités à obtenir l’aide et l’expertise dont elles ont besoin pour mettre en œuvre rapidement des projets de logement (p. 11)
  • Renoncer à la portion fédérale de la TPS/TVH sur la construction de nouveaux logements locatifs abordables (p. 11)
  • Réintroduire des termes sur 30 ans pour les prêts hypothécaires assurés par la SCHL sur les maisons de base pour les acheteurs d’une première maison (p. 12)
  • Doubler le crédit d’impôt pour l’achat d’une maison, qui passera à 1 500 $ (p. 12)
  • Mettre en place une taxe de 20 % pour les acheteurs étrangers sur la vente de maisons à des personnes qui ne sont pas des citoyens canadiens ou des résidents permanents (p. 12)
  • Créer des logements abordables et accessibles pour aider les personnes handicapées (p. 66)
  • Appuyer la création d’un plus grand nombre de logements sociaux et d’autres options abordables (p. 72)
6Oser mieux – Engagements NPD 2021.pdf

Garde d’enfants

Plateforme du Parti libéral19

  • Poursuivre le déploiement de leur plan de réduction de 50 % des frais de garde dès l’année prochaine, ainsi que des services de garde à 10 $ par jour dans les cinq années à venir ou avant
  • Créer 250 000 nouvelles places en garderie de haute qualité
  • Embaucher 40 000 éducateurs de la petite enfance supplémentaires

19Des services de garde d’enfants à 10 $ par jour pour les familles | Parti libéral du Canada


Plateforme du Parti conservateur17

  • Convertir la Déduction pour frais de garde d’enfants en un crédit d’impôt remboursable couvrant jusqu’à 75 % des coûts de garde d’enfants pour les familles à faible revenu (p. 24)
1756e6b8ac5a32819.pdf (conservateur.ca)


Plateforme du Parti vert20

  • Service universel de garderie
    • Augmenter le financement fédéral des services de garderie pour atteindre le point de référence international d’au moins un pour cent du PIB par année (p. 57)
    • Éliminer la TPS sur tous les coûts de construction liés aux places en garderie (p. 57)
20cover-platform-21-fr (greenparty.ca/fr)

Plateforme du NPD18

  • Mettre en place un système de garde d’enfants à 10 $ par jour (p. 29)
    • Créer suffisamment de places pour que les familles ne passent pas des mois sur des listes d’attente.
    • Veiller à ce que les travailleurs en garderie reçoivent un salaire équitable et décent
18Oser mieux – Engagements NPD 2021.pdf

Santé mentale et invalidité

Plateforme du Parti libéral23

  • Établir un nouveau transfert fédéral aux provinces et aux territoires, soit le Transfert canadien en matière de santé mentale, qui aidera à élargir la prestation de services de santé mentale de haute qualité, accessibles et gratuits (p. 5)
    • Planifier un investissement initial de 4,5 milliards de dollars sur cinq ans, augmentant à 2,5 milliards de dollars par année d’ici 2025-2026 6 l’aide fédérale aux services de santé mentale
  • Mener un examen complet de l’accès au crédit d’impôt pour personnes handicapées, aux prestations d’invalidité du RPC, et à d’autres prestations et programmes fédéraux pour s’assurer qu’ils sont disponibles pour les personnes ayant des problèmes de santé mentale (p. 6)
  • Financer complètement la création d’une ligne d’assistance nationale de santé mentale et de prévention du suicide (p. 6)
  • Assurer un accès rapide aux services de santé mentale périnatale (p. 6)
  • Lancer un nouveau fonds pour le bien-être des étudiants visant à raccourcir les délais et à améliorer l’accès aux soins de santé mentale dans les collèges et universités (p. 21)
    • Appuyer l’embauche de près de 1 200 nouveaux conseillers en santé mentale à l’aide de ce fonds
  • Doubler le crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire à 20 000 $ (p. 20)
  • Réintroduire une Loi sur la prestation canadienne pour les personnes handicapées, qui assurera le versement d’une prestation mensuelle directe, la Prestation canadienne d’invalidité, aux Canadiens handicapés à faible revenu âgés de 18 à 64 ans (p. 44)
  • Élaborer et mettre en œuvre une stratégie d’emploi pour les Canadiens en situation de handicap (p. 45)
23Avançons ensemble (liberal.ca/fr/)

Plateforme du Parti conservateur21

  • Présenter le Plan d’action canadien en matière de santé mentale (p. 69)
  • Proposer aux provinces de former un partenariat avec le gouvernement fédéral en allouant une part considérable du financement pour la santé stable et prévisible à la santé mentale afin d’assurer qu’un million de Canadiens additionnels puissent recevoir un traitement, chaque année (p. 69)
  • Encourager les employeurs à ajouter une protection de la santé mentale à leurs régimes d’avantages sociaux en offrant un crédit d’impôt sur 25 % du coût de cette protection additionnelle pendant les trois premières années (p. 69)
  • Créer un programme pilote pour allouer 150 millions de dollars en trois ans en subventions à des organisations sans but lucratif et des organismes de bienfaisance qui offrent des programmes en santé mentale et bien-être (p. 69)
  • Créer une ligne nationale de prévention du suicide à trois chiffres (p. 69)
  • Doubler le supplément pour invalidité de l’Allocation canadienne pour les travailleurs de 713 $ à 1 500 $ (p. 45)
    • Cela aidera près de 90 000 travailleurs handicapés.
  • Allouer 80 millions de dollars additionnels par année par l’intermédiaire du Fonds pour l’accessibilité (p. 144)
    • Offrir des incitatifs additionnels aux petites entreprises et aux projets communautaires afin d’améliorer l’accessibilité.
    • Offrir des subventions et un soutien pour tous les types d’équipement dont les Canadiens handicapés ont besoin pour travailler.
    • Améliorer les programmes existants afin que plus de Canadiens handicapés puissent participer à la population active.
  • Réduire le nombre d’heures requises pour être admissible au Crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH) et aux Régimes enregistrés d’épargne-invalidité (REEI), le faisant passer de 14 à 10 heures par semaine (p. 144)
2156e6b8ac5a32819.pdf (conservateur.ca)

Plateforme du Parti vert24

  • Déployer une stratégie nationale de santé mentale et une stratégie de prévention du suicide (p. 64)
  • Étendre le modèle d’assurance-maladie à payeur unique pour inclure les soins de longue durée et les services de santé mentale améliorés (p. 71)
  • Travailler à la création d’une Loi canadienne sur les personnes handicapées (LCPH) qui exprimera la vision des Canadiens d’une société plus équitable (p. 93)
  • Soutenir un fonds national d’équipement pour fournir des équipements tels que des fauteuils roulants et des outils d’accessibilité afin d’aider les personnes handicapées à disposer des outils nécessaires pour participer pleinement au travail et à la vie communautaire (p. 93)
  • Appliquer la loi sur l’équité en matière d’emploi afin de garantir que les personnes handicapées bénéficient de l’égalité des chances en matière d’emploi et d’avancement à long terme (p. 94)
  • Convertir le crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH) en un crédit remboursable (p. 94)
  • Remanier le test du Régime de pensions du Canada/prestation d’invalidité (RPC/PI) pour y intégrer la définition du CIPH et permettre l’occupation d’emplois (p 94)
24cover-platform-21-fr (greenparty.ca/fr)

Plateforme du NPD22

  • Mettre en place des soins en santé mentale aux Canadiens non assurés (p. 63)
  • Offrir gratuitement aux Canadiens les médicaments d’ordonnance pour les soins en santé mentale grâce au nouveau régime d’assurance-médicaments (p. 63)
  • Mettre en place une stratégie pancanadienne de santé mentale périnatale pour soutenir les familles avant et après la naissance (p. 63)
  • Créer un projet pilote pour permettre aux travailleurs souffrant de maladies et d’invalidités épisodiques d’avoir accès aux prestations de maladie de l’assurance-emploi une journée à la fois, selon leurs besoins (p. 26)
  • Sortir chaque personne handicapée de la pauvreté (p. 28)
  • Veiller à ce que les Canadiens en situation de handicap aient un revenu minimum garanti (p. 66)
22Oser mieux – Engagements NPD 2021.pdf

Prestations d'assurance-emploi

Plateforme du Parti libéral11

  • Créer une nouvelle prestation d’AE pour les travailleurs autonomes canadiens, dans le cadre du régime fiscal, afin de fournir une aide comparable à celle de l’AE pouvant s’étendre sur 26 semaines (p. 25)
    • L’aide pourrait atteindre près de 15 500 $
    • Lancement en janvier 2023
  • Créer une prestation d’assurance-carrière de l’AE (p. 25)
    • Cette prestation sera versée aux personnes ayant travaillé pour le même employeur pendant au moins cinq ans de suite et qui sont mis à pied après la fermeture de leur entreprise.
    • La prestation d’assurance-carrière prendra le relais à la fin de la période d’AE, fournissant ainsi 20 % de plus de rémunération assurable au cours de la première année de mise à pied, et 10 % de plus au cours de la deuxième année.
    • Les travailleurs pourront toucher jusqu’à presque 16 900 $ sur deux années.
  • Prolonger de deux ans cette déduction et augmenter le montant de la déduction à 500 $ (p. 26)
11Avançons ensemble (liberal.ca/fr/)
 

Plateforme du Parti conservateur9

  • Créer une Super Assurance-Emploi (AE) qui offrira temporairement des prestations plus généreuses quand une province est en récession (augmentation du taux de chômage de 0,5 %) (p. 46)
  • Exiger que les entreprises de l’économie à la demande fassent des contributions équivalentes aux cotisations au RPC et à l’AE dans un nouveau Compte d’épargne pour les employés transférables chaque fois qu’elles rémunèrent les travailleurs (p. 46)
    • Cet argent sera libre d’impôt et pourra être retiré par les travailleurs au besoin.
  • Augmenter les prestations de maladie de l’AE à 52 semaines pour les gens qui ont une maladie grave (p. 46)
956e6b8ac5a32819.pdf (conservateur.ca)

Plateforme du Parti vert12

  • Remplacer l’assurance-emploi par un régime complet de revenu de subsistance garanti
12cover-platform-21-fr (greenparty.ca/fr)

Plateforme du NPD10

  • Créer un supplément de faible revenu afin qu’aucune personne qui dépend des prestations ordinaires ou spéciales de l’assurance-emploi pour survivre ne reçoive moins de 2 000 $ par mois (p. 25)
  • Rendre l’assurance-emploi accessible aux personnes qui quittent leur emploi pour retourner aux études, pour fournir les services de garde d’enfants nécessaires ou pour protéger leur santé ou celle des membres de leur famille (p. 25)
  • Prolonger la durée des prestations de maladie de 15 à 50 semaines (p. 25)
  • Offrir une aide pour ceux qui ont un travail saisonnier grâce au projet pilote visant à leur fournir cinq semaines supplémentaires (le rendre permanent) (p. 26)
10Oser mieux – Engagements NPD 2021.pdf

Personnes âgées

Plateforme du Parti libéral27

  • Poursuivre la mise en œuvre du plan visant à augmenter les prestations de la Sécurité de la vieillesse de 10 % l’année prochaine pour les aînés de 75 ans et plus (p. 20)
  •  Augmenter le Supplément de revenu garanti de 500 $ pour les aînés vivant seuls et de 750 $ pour les couples, à compter de l’âge de 65 ans. (p. 20)
  • Collaborer avec l’ensemble des provinces et des territoires au cours de l’année à venir pour bonifier de 25 % les prestations de survivant, dont beaucoup sont des femmes, qui sont perçues au titre du Régime de pensions du Canada et du Régime de rentes du Québec. (p. 20)
  • Doubler le crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire, à 20 000 $, ce qui remettra jusqu’à 1 500 $ dans les poches des Canadiens qui en ont besoin. (p. 20)
  • Établir un comité d’experts pour fournir des recommandations sur la mise en œuvre d’une allocation Vieillir chez soi. (p. 20)
  • Mettre à disposition une ligne d’assistance sans frais qui servira de point d’accès unique à un vaste éventail de services et de prestations du gouvernement. (p.20)
27Avançons ensemble (liberal.ca/fr/)

Plateforme du Parti conservateur25

  • Modifier le crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire en augmentant la limite de 10 000 $ par logement à 10 000 $ par personne (p. 157)
  • Permettre aux aînés ou à leurs aidants naturels, ce qui comprend leurs enfants, à réclamer le crédit d’impôt pour frais médicaux pour les soins à domicile au lieu de leur permettre seulement de réclamer le crédit pour soins auxiliaires s’ils vivent dans un foyer (p. 157)
  • Créer la Prestation canadienne pour les soins aux aînés, versant 200 $ par mois, par ménage, à tout Canadien qui vit avec un parent de plus de 70 ans et qui en prend soin (p. 157)
Soins de longue durée
  • Allouer trois milliards de dollars aux infrastructures au cours des trois prochaines années afin de rénover les établissements de soins de longue durée dans l’ensemble des provinces et des territoires pour améliorer les soins prodigués aux résidents Encourager la formation de partenariats avec des organisations sans but lucratif qui prodiguent beaucoup de soins de longue durée (p. 157)
Augmentation du personnel de soutien
  • Faire face au manque de personnel de soutien mis en lumière durant la pandémie de COVID-19 – ceux qui prennent soin au quotidien des aînés dans les établissements de soins de longue durée, les maisons de retraite ou leur propre domicile (p. 158)
  •  Aider à répondre à la demande de personnel de soutien en traitant en priorité les programmes d’immigration pour les gens qui peuvent offrir des soins de longue durée ou des soins à domicile et en encourageant ces carrières par l’intermédiaire des programmes d’immigration et d’établissement des réfugiés (p. 158)
Aînés sur le marché du travail
  • Doubler l’Allocation canadienne pour les travailleurs jusqu’à concurrence de 2 800 $ pour les particuliers et de 5 000 $ pour les familles, et l’offrir comme un dépôt trimestriel direct au lieu d’un remboursement d’impôt à la fin de l’année pour aider les aînés qui décident de continuer à travailler après leur retraite afin d’avoir un revenu un peu plus élevé et offrir une augmentation salariale de 1 $ par heure aux aînés à faible revenu pour ceux qui décident de travailler à temps partiel pour augmenter leur revenu de retraite (p. 158)
2556e6b8ac5a32819.pdf (conservateur.ca)

Plateforme du Parti vert28

Stratégie nationale sur la démence
  • Élaborer et financer une stratégie nationale sur la démence en collaboration avec les professionnels de la santé et les gouvernements provinciaux et territoriaux. Cette stratégie permettrait de soutenir la recherche, d’améliorer la qualité de vie des patients et des soignants, et d’informer le public pour le sensibiliser et réduire la stigmatisation. (p. 68)
  • Assurer un financement continu de la recherche sur la fragilité afin d’améliorer les soins aux personnes âgées vulnérables et investir dans de nouvelles activités de recherche et développement dans le secteur du vieillissement et de la gérontechnologie. (p. 68)
  • Atteindre les objectifs ambitieux de la stratégie nationale sur la démence en augmentant l’investissement canadien global de 50 millions à 150 millions de dollars sur cinq ans dans le domaine de la recherche sur la démence. (p. 68)
Prévention de la violence et de la maltraitance chez les aînés
  • Établir un bureau fédéral du défenseur des aînés pour assurer une surveillance et un leadership systémiques des questions liées aux besoins actuels des aînés canadiens, et pour fournir des idées, des analyses et une orientation au gouvernement sur les besoins futurs de la population vieillissante. (p. 68)
  • Élaborer une stratégie nationale sur la maltraitance et la négligence à l’égard des aînés à des fins de sensibilisation et de financement en la matière. (p. 68)
Pensions de retraite
  • Modifier la législation entourant les prestations de retraite pour les pensions réglementées par le gouvernement fédéral pour : (p. 69)
    • Maintenir l’objectif de solvabilité à 100 %. 
    • Exiger des évaluations actuarielles annuelles.
    • Si le ratio de solvabilité de l’évaluation actuarielle tombe sous un seuil prescrit, exiger du promoteur ce qui suit selon le cas :
      • Obtenir une lettre de crédit ramenant le taux de solvabilité à 100 %.
      • Se conformer à des restrictions sur la gestion de la trésorerie des entreprises semblables au récent règlement 520/20 de l’Ontario, jusqu’à ce que la solvabilité du régime soit rétablie.
      • Obtenir le consentement éclairé d’une partie importante des participants au régime (peut-être >75 %) pour appliquer une solution différente, autre que a. ou b.
  • Introduire comme mesure à court terme un crédit d’impôt remboursable égal au montant de la perte de pension qu’un individu subit en cas de défaillance du régime de retraite. (p. 69)
  • Modifier la législation sur l’insolvabilité pour étendre la super-priorité au passif non capitalisé des pensions pour mieux protéger les pensions des Canadiens dont les entreprises déposent le bilan selon la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC). (p. 69)
  • Modifier la législation sur l’insolvabilité afin de pouvoir créer un fonds de pension en difficulté en cas d’insolvabilité d’une entreprise. (p. 69)
  • Veiller à ce que le Régime de pensions du Canada (RPC) reste robuste et s’adapte à l’évolution des besoins et des circonstances en augmentant, au fil du temps, le taux cible de remplacement du revenu reçu pendant les années de travail, selon les besoins. (p. 69)
  • Réglementer l’Office d’investissement du RPC afin de se départir des actions dans les secteurs du charbon, du pétrole et du gaz, et de veiller à ce que tous les placements soient éthiques et favorisent la durabilité environnementale. (p. 69)
  • Protéger les pensions privées en modifiant la Loi sur la faillite et l’insolvabilité et la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies afin d’établir la super-priorité des retraités et du régime de retraite dans la hiérarchie des créanciers lors des procédures d’insolvabilité des entreprises. (p. 70)
28cover-platform-21-fr (greenparty.ca/fr)

Plateforme du NPD26

  • Mettre en place une stratégie pancanadienne pour les aînés qui, en collaboration avec les provinces, les territoires et les gouvernements autochtones, fera de la santé une priorité, réduira l’isolement et luttera contre la pauvreté; un projet qui comprend une stratégie pancanadienne sur la démence adéquatement financée et la prévention des mauvais traitements à l’égard des aînés élaborée avec ces derniers, afin d’y mettre fin, ainsi qu’à la négligence dans les collectivités (p. 69)
  • Fournir avec notre régime public d’assurance-médicaments universel des médicaments d’ordonnance à l’ensemble des aînés, ce qui leur fera économiser des centaines de dollars chaque année et les empêchera d’avoir à choisir entre leurs médicaments ou d’autres produits essentiels. Notre régime de soins dentaires permettra également aux aînés non couverts d’aller chez le dentiste quand ils en ont besoin, sans avoir à faire face à des factures faramineuses. (p. 69)
  • Mettre en place un délai d’un an pour aider les aînés qui risquent de voir leurs prestations du Supplément de revenu garanti suspendues parce qu’ils sont incapables de produire leur déclaration de revenus dans les délais prescrits. (p. 69)
  • Rendre le crédit d’impôt pour aidants naturels remboursable. (p. 69)
  • Créer un demi-million de logements sociaux et abordables au cours de la prochaine décennie, y compris la construction de logements adaptés qui offriront plus de choix aux aînés. Renforcer les liens des aînés avec les collectivités et nous attaquer à l’isolement en améliorant l’accès à la technologie et le soutien pour rester en contact avec la famille. (p. 69)
  • Doubler le crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire, à 20 000 $, ce qui remettra jusqu’à 1 500 $ dans les poches des Canadiens qui en ont besoin. (p. 20)
  • Établir un comité d’experts pour fournir des recommandations sur la mise en œuvre d’une allocation Vieillir chez soi. (p. 20)
  • Mettre à disposition une ligne d’assistance sans frais qui servira de point d’accès unique à un vaste éventail de services et de prestations du gouvernement. (p.20)
26Oser mieux - Engagements NPD 2021.pdf

Revenu de base et pauvreté

Plateforme du Parti libéral3

  • Créer un crédit d’impôt pour prolongation de la carrière (p. 28)
    • Les personnes de 65 ans et plus qui gagnent au moins 5 000 $ au travail pourront éliminer l’impôt payable sur une partie de leur revenu et recevront un crédit d’impôt pouvant atteindre 1 650 $.
  • Réintroduire une Loi sur la prestation canadienne pour les personnes handicapées, qui assurera le versement d’une prestation mensuelle directe, la Prestation canadienne d’invalidité, aux Canadiens handicapés à faible revenu âgés de 18 à 64 ans (p. 44)
3Avançons ensemble (liberal.ca/fr/)

Plateforme du Parti conservateur1

  • Doubler le supplément pour invalidité de 713 $ à 1 500 $ (p. 45)
    • Cela aidera près de 90 000 travailleurs handicapés
  • Doubler l’Allocation canadienne pour les travailleurs jusqu’à concurrence de 2 800 $ pour les particuliers et de 5 000 $ pour les familles (p. 45)
    • Allouée sous forme de dépôt direct trimestriel au lieu d’un remboursement d’impôt à la fin de l’année
  • Accorder une augmentation de 1 $ l’heure aux personnes qui gagnent moins de 20 000 $ par année (p. 45)
156e6b8ac5a32819.pdf (conservateur.ca)

Plateforme du Parti vert4

  • Créer un revenu de subsistance garanti complet et équitable pour tous au Canada (p. 52)
  • Élargir le soutien aux mères à faible revenu (p. 92)
4 cover-platform-21-fr (greenparty.ca/fr)

Plateforme du NPD2

  • Créer immédiatement un revenu minimum garanti pour tous les Canadiens (p. 28)
  • Sortir chaque aîné et chaque personne handicapée de la pauvreté (p. 28)
  • Offrir un salaire minimum fédéral (p. 32)
    • Commencera à 15 $ l’heure et passera à 20 $ l’heure, indexé au coût de la vie
2Oser mieux – Engagements NPD 2021.pdf

Nord et autochtones

Plateforme du Parti libéral15

  • Consacrer un montant supplémentaire de 1,4 milliard de dollars à une stratégie de santé mentale et de bien-être fondée sur les distinctions avec les Premières Nations, les Inuits et la Nation métisse (p. 67)
  • Créer un système d’apprentissage et de garde des jeunes enfants autochtones (p. 68)
    • Création de 3 300 nouvelles places
  • Investir un montant supplémentaire de 2 milliards de dollars dans les logements autochtones des Premières Nations, des Inuits et de la Nation métisse, dont plus de la moitié du financement sera disponible avant la prochaine saison de construction estivale (p. 70)
  • Élaborer, conjointement avec des associés autonomes de la Stratégie nationale sur le logement, une nouvelle Stratégie de logement autochtone dans les zones urbaines, rurales et nordiques (p. 70)
    • Soutenue par un investissement initial de 300 millions de dollars.
  • Concevoir en collaboration et financer le premier centre national du logement autochtone qui permettra aux Autochtones de superviser les programmes fédéraux de logement autochtone (p. 70)
  • Élargir le Programme d’entrepreneuriat autochtone afin de permettre aux entreprises d’avoir accès à un nouveau prêt sans intérêt si une avance de 10 % est impossible (p. 71)
  • Consacrer un montant de 1,4 milliard de dollars à une stratégie de santé mentale et de bien-être fondée sur les distinctions avec les Premières Nations, les Inuits et la Nation métisse (p. 67)
    • Investissement total de 2 milliards de dollars, réparti sur cinq ans
15Avançons ensemble (liberal.ca/fr/)

Plateforme du Parti conservateur13

  • Allouer un financement de quatre millions de dollars sur trois ans pour l’embauche et la formation d’agents de développement économique locaux et régionaux (p. 125)
  • Promouvoir des mécanismes pour améliorer les relations entre les municipalités et les Premières Nations voisines (p. 125)
  • Allouer un milliard de dollars sur cinq ans aux programmes de santé mentale et de traitement de la toxicomanie chez les Autochtones (p. 127)
  • Améliorer l’accès des travailleurs et des jeunes autochtones aux programmes d’apprentissage (p. 127)
  • Rétablir la formation minière au Nunavut, en partenariat avec des compagnies minières, afin de stimuler les emplois des Inuits (p. 129)
  • Travailler avec les gouvernements et les communautés au Nunatsiavut, au Nunavut, au Nunavik et dans la région désignée des Inuvialuit afin de développer les pêches communautaires (p. 129)
  • Doubler la déduction pour résidence (p. 129)
    • Augmentation du montant de base dans la zone intermédiaire pour qu’il corresponde à celui de la zone Nord
  • Allouer un milliard de dollars sur cinq ans aux programmes de santé mentale et de traitement de la toxicomanie chez les Autochtones (p. 127)
    • Ajouter à cette zone la péninsule nord de Terre-Neuve, de nouvelles parties du nord de la Saskatchewan et de nouvelles parties du nord-ouest de la Colombie-Britannique.
    • Améliorer Nutrition Nord pour atteindre l’objectif d’assurer que les habitants du Nord aient accès à des aliments sains à prix abordable.
1356e6b8ac5a32819.pdf (conservateur.ca)

Plateforme du Parti vert16

  • Consulter les résidents sur l’agriculture arctique, travailler avec des groupes à but non lucratif pour construire des serres ou des tours hydroponiques et financer des programmes d’éducation en nutrition et en horticulture (p. 82)
  • Élaborer des stratégies de logement autochtone en milieu urbain inclusives et culturellement adaptées (p. 48)
  • Concevoir et déployer une stratégie de logement pour les Autochtones des milieux urbains, ruraux et nordiques (p. 48)
  • Établir un programme d’aide au logement « pour et par les autochtones », à l’intention de toutes les communautés autochtones hors réserve et urbaines et inclure les autochtones inscrits et non inscrits hors réserve (p. 48)
  • Tirer parti des terres et des biens immobiliers fédéraux pour les céder à des organisations autochtones hors réserve à des fins de logement et de développement économique (p. 48)
16cover-platform-21-fr (greenparty.ca/fr)


Plateforme du NPD14

  • Réformer le programme Nutrition Nord (p. 85)
  • Offrir un soutien dédié au développement économique régional pour accroître les débouchés économiques des petites collectivités autochtones (p. 86)
  • Créer un Fonds pour l’infrastructure dans le Nord afin d’accélérer les investissements et de mettre l’accent sur l’amélioration des infrastructures vraiment essentielles comme les routes et internet haute vitesse (p. 86)
14Oser mieux – Engagements NPD 2021.pdf